Skip to content

CFF : les jeunes libéraux-radicaux suisses favorables à la grande vitesse

Philippe Nantermod

Philippe Nantermod

CFF : les jeunes libéraux-radicaux suisses favorables à la grande vitesse

Les jlrs soutiennent le projet évoqué par Ulrich Gygi de construire une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Berne et Zürich, à condition que celle-ci s’inscrive dans le cadre d’un investissement de grande ampleur pour moderniser le réseau de chemins de fer Suisse.
Les trains d’importance nationale de Suisse sont parmi les plus lents d’Europe. Cette situation se répercute sur les connexions internationales et péjore la place économique suisse. Le bricolage de Rail 2030 ne résout en rien ce problème et manque cruellement d’ambition et de moyens.
Conformément aux dernières études sur le sujet, les jlrs sont favorables à la proposition d’un plan à long terme de création de nouvelles lignes à grande vitesse en Suisse, reliant les cinq plus grandes villes du pays et les LGV françaises, allemandes et italiennes.
La question du financement d’un projet de cette envergure est centrale, mais ne doit pas être considérée comme un obstacle insurmontable. La Suisse a su par le passé entreprendre des projets importants et allier vitesse et mobilité est sans conteste le défi des décennies à venir. Placer Genève à 1h15 de Zurich est un rêve réaliste.
Communiqué des jeunes libéraux-radicaux suisses

Commentaires

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *