Pierre Chiffelle dans le collimateur du Groupe PLR au parlement valaisan

Philippe Nantermod

Philippe Nantermod

Pierre Chiffelle dans le collimateur du Groupe PLR au parlement valaisan

Interview sur la RTS La Première du 9 novembre 2012

Le groupe PLR au parlement valaisan veut faire la lumière sur les agissements de l’avocat d’Helvetia Nostra, Pierre Chiffelle, qui a fait opposition contre des projets de construction au nom de voisins du chantier. Ces voisins n’avaient pourtant pas été consultés et donc impliqués contre leur gré dans une procédure de recours. La pratique fait jaser en Valais. Par Raphaël Grand.
[dewplayer:http://download-audio.rts.ch/la-1ere/programmes/le-12h30/2012/le-12h30_20121109_standard_developpement-2_6e3181f8-e2a2-4601-9dff-985dcb0eac13-128k.mp3]

La question adoptée par le Groupe PLR:

Recours sans procuration : combien de cas réels ?

Le Matin Dimanche du 4 novembre 2012 nous a appris que l’avocat d’Helvetia Nostra, Me Pierre Chiffelle, s’était permis de déposer des recours contre des projets de construction au nom de voisins, cela sans procuration, sans mandat et sans consultation des intéressés. L’avocat ne compte que deux cas, expliqués par un « bug ». Combien de recours de ce genre ont-ils en réalité été déposés ?

Commentaires

1 Commentaire

  1. L’avocat d’Helvetia Nostra reconnaît désormais plusieurs procédures dans le cadre de la Lex Weber. Comble du luxe, il accuse le Valais de violer la volonté populaire !
    – Contrairement aux affirmations complètement idiotes de Jean de Preux, Helvetia Nostra n’est pas là pour faire appliquer le choix populaire, nous avons des tribunaux pour cela.
    – Les agissements de Me Pierre Chiffelle sont totalement illicites.
    – Le Valais applique la Lex Weber et les décision des autorités démocratiquement élues.
    Pierre Chiffelle et Helvetia Nostra estiment être légitimée à violer le droit fédéral au nom de leur combat messianique pour l’environnement. Les extrémistes verts agissent souvent ainsi, considérant que la loi n’a de raison d’être que quand elle leur sert.
    Il se justifierait de retirer le droit de recours à Helvetia Nostra, ce serait la moindre.
    http://www.rts.ch/audio/la-1ere/programmes/forum/4398951-pierre-chiffelle-et-la-lex-weber-en-valais-malhonnete-ou-maladroit-09-11-2012.html


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

 Facebook

Twitter

@nantermod